Notre histoire

Ou comment tout a commencé...

A un certain moment, on finit toujours par nous poser la question fatidique... En outre, c'est le sort de tous les couples !

- Vous vous êtes connus comment ?

Eh bien en fait, c'est un peu classique comme histoire.

On était tous les deux à une soirée étudiante (ah, c'était le bon vieux temps.... ) et on se croisait souvent au bar (ben oui... quand on nous connaît, ça n'étonne même pas !!).

Quelques verres et quelques sourires échangées plus tard, on finit par engager la conversation. Premier contact, pas évident que ça débouche sur quelque chose... Ben il faut dire que lorsqu'on met deux timides l'un en face de l'autre... ben ça fait pas tout de suite des étincelles !

Mais comme le hasard fait bien les choses en général, après s'être quittés sans même s'échanger les numéros (C'est pas possible, ça d'être aussi nul, direz-vous !!! Ben si !! ), on se croise dans la rue au centre ville. Terrible hein !!!

Moi je dis que quelque part, le destin a décidé de s'en mêler !! 

Mais, là, oh surprise, ça se passe beaucoup mieux. On arrive à parler... à discuter... en fait quasiment comme si on se connaissait depuis toujours... 

Et puis de fil en aiguille... ça a fini par un mariage ! 

Nan..... Vous y avez vraiment cru hein ???? 
 

Ben nan, tout est faux... enfin, à part la fin...
 

En fait, la vraie histoire n'est peut-être pas aussi banale.


Un dimanche soir du mois de novembre, comme tous les soirs, elle se connectait sur Internet pour discuter sur un site de dialogue en direct. Un tchat quoi !! 

Seulement ce soir là, elle avait rendez-vous avec un copain et n'avait pas envie de parler avec d'autres, des inconnus. Mais le copain en question fut déconnecté au bout de 5 minutes de conversation (eh oui, en ce temps là, les connections illimités n'en étaient qu'à leurs balbutiements).

Elle fut donc obligé de libérer le blocage qui empêchaient les autres de lui parler...

Il en a profité  pour s'y engouffrer. 


On a parlé une petite heure, jusque là rien que du normal... enfin presque parce que malgré le fait que ce soit la première fois qu'on discutait, il y avait quelque chose qui se passait. Tant et si bien qu'avant de se quitter, on s'est échangé les numéros de téléphone (précisons que ce n'était pas du tout notre genre auparavant).

Puis le lendemain, échange de textos (eh oui hein, il faut bien vivre avec son temps ) et rendez-vous est pris pour se reparler sur Internet le soir.

En passant les détails, ça a fini par un long (!) coup de téléphone - de 23h30 à 05h30 - (je vous laisse imaginer la tête la journée du lendemain pour aller au travail et en cours. 

Mais au lieu de nous refroidir, le soir on a remis ça... on a commencé un peu plus tôt 21h30 pour finir..... un poil plus tôt que la veille 04h00 .
 

Et comme cela ne suffisait pas, nous avons fait ça tous les soirs pendant une semaine.

Beaucoup se demandent qu'est-ce qu'on a bien pu se raconter tout ce temps là... Et bien figurez-vous que même nous maintenant on ne sait pas... Mais tout ce qu'on sait c'est qu'on parlait bien et qu'on s'entendait à merveille. Quelque chose de magique se passait. (oui je sais ça fait pompeux et un peu conte de fées mais on peut assurer que c'est ainsi... et jusqu'à maintenant, il n'y a pas d'autre mot.)

Après tout ce temps passé au téléphone, il a bien fallu prévoir une rencontre.

Il est vrai que ce n'était pas évident. On avait peur de se décevoir. Se plaire moralement c'était fait. On dit toujours que c'est le plus important... Mais le physique quoi qu'on en dise compte toujours un tant soit peu.

Et si ce site existe c'est que dans notre cas, ça n'a fait que confirmer ce qu'il se passait au téléphone...

 


nirina-et-sylvain ©